De nouveaux défis pour nos producteurs en 2021

Les producteurs de La Confrérie des Domaines ont également placé 2021 sous le signe des projets. Nous allons vous présenter 3 nouveautés pour 2021.

L’aventure est au cœur de ces nouvelles cuvées.

Tout d’abord, nous irons dans le Jurançon, à la rencontre d’Henri Ramonteu, propriétaire et vigneron du Domaine Cauhapé, qui lance en 2021 une création exceptionnelle avec deux cépages emblématiques du Jurançon. Nous verrons ensuite la famille Widcoq, propriétaire du Château Rouquette à Bordeaux, qui a choisi de relever le défi de produire un Saint Emilion Grand Cru. Enfin, nous irons plus au nord, à Chablis, à la rencontre de Thomas Ventoura, un jeune vigneron passionné qui a choisi d’élargir son offre en proposant, pour la première fois, un Chablis Grand Cru.

 

L'ECLIPSE, UNE NOUVELLE SIGNATURE D'HENRI RAMONTEU POUR LE DOMAINE CAUHAPE

L’Eclipse, cette nouvelle cuvée signée par Henri Ramonteu, du Domaine Cauhapé, propose un vin de plaisir, un Vin de France, un mariage unique entre le Gros Manseng et le Lauzet, deux cépages emblématiques du Sud-Ouest de la France.

"c'est un vin pour séduire"

En 2020, Henri Ramonteu se lance un nouveau défi. Ce vigneron d’exception a choisi un petit vignoble pour créer une cuvée unique. L’Eclipse, en référence à un moment de pause et de détente, est un vin plaisir, différent des autres. Ce vin facile d’accès, coloré et joyeux est une invitation à célébrer et à rendre hommage à deux cépages emblématiques : Le Gros Manseng et le Lauzet (un cépage local du Moyen-Âge).

 » Nous avons voulu nous détacher de toutes les contraintes pour proposer un vin unique. Ce Vin de France vient compléter notre large gamme mais il se différencie également.  Ce n’est pas un vin pour impressionner, c’est un vin pour séduire. »

Henri Ramonteu

On retrouve dans ce vin un travail de précision : conduite de la vigne entièrement manuelle, vendanges manuelles, sélection des jus, fermentation malolactique réalisée sur le Lauzet, tout cela pour produire un vin rond et souple.

UN NOUVEAU DÉFI POUR LA FAMILLE WIDCOQ AVEC UN SAINT-ÉMILION-GRAND CRU

La qualité avant la quantité, telle est la devise de cette cuvée unique (seulement 16000 bouteilles seront disponibles), pour marquer le lancement d’un vin tout en tradition, excellence et finesse.

Avec cette nouvelle cuvée, Christophe Widcoq propose une appellation emblématique de la région bordelaise, qui, selon lui, offre les meilleurs vins.

Cette année marque l’histoire de la famille Widcoq, propriétaire du Château Rouquette, l’un des plus anciens vignobles de l’Entre-Deux-Mers : elle lance son premier Saint-Emilion Grand Cru, une appellation historique.

"Les meilleurs vins que j'ai dégustés viennent de Saint-Emilion"

Christophe Widcoq a traversé la Dordogne pour se lancer dans un nouveau défi. L’année 2021 est cruciale pour le propriétaire du Château Rouquette puisqu’elle marque la commercialisation de son premier millésime de Saint-Emilion Grand Cru (millésime 2018). En effet, depuis 3 ans, le Château Pontet-L’Eglise agrandit le vignoble de la famille Widcoq.

Pour son premier millésime dans cette appellation emblématique de la région, Christophe Widcoq nous offre un vin d’une grande typicité. Cet assemblage de Merlot et de Cabernet Sauvignon présente une belle palette aromatique de fruits rouges et noirs, une grande finesse et beaucoup de souplesse. C’est donc un pari réussi pour le Château Pontet-L’Eglise qui s’inscrit parfaitement dans cette appellation Saint Emilion Grand Cru.

THOMAS VENTOURA CHOISIT LES PREUSES POUR SON GRAND CRU CHABLIS

Le Domaine Ventoura, dirigé par Thomas Ventoura, est un jeune domaine promis à un bel avenir. Le nouveau Chablis Grand Cru Les Preuses, premier Grand Cru proposé par le domaine, est le symbole de ce dynamisme et de la réputation grandissante de ce jeune vigneron.

"Les Preuses est l'un des meilleurs Grands Crus de Chablis"

Thomas Ventoura le dit lui-même : « Les Preuses est l’un des meilleurs Grands Crus de Chablis ». Ce n’est pas un hasard s’il a choisi de proposer ce Grand Cru en particulier.

Thomas Ventoura est avant tout guidé par le terroir. Pour lui, c’est la vigne qui décide : « La récolte et la vinification ont pour seul objectif de transformer le plus fidèlement possible les arômes, les saveurs et la typicité de nos terroirs concentrés dans de petites baies dorées. » 

A la fois très présent et peu interventionniste dans les vignes, Thomas a une approche organique où le respect d’un patrimoine anime à la fois une volonté de transmettre un jour aux générations futures et surtout d’être un interprète fidèle des terroirs.

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp